Comment j’ai (ré)appris à lire

J’aime lire. Depuis toute petite.

Je me souviens avoir avidement déchiffré les liste d’ingrédients des Chocapic, ou les horoscopes des magazines télé.

J’effrayais la bibliothécaire quand elle me voyait avec des gros pavés sous le bras, et j’avoue (pardon maman !) que je profitais du rai de lumière au coin de ma porte pour allonger mon temps de lecture le soir.

Les années ont passé, et j’ai délaissé les livres. Trop occupée à réviser / voyager / faire la fête / travailler… Mon temps devant les écrans augmentait, et mon temps derrière un livre se réduisait dramatiquement. En dehors de livres reçus à Noël, (merci maman !) je ne lisais plus que des livres sérieux.

Je n’ai plus lu que des ouvrages en lien avec mon travail (développement durable, agriculture biologique…) l’éducation des enfants (éducation bienveillante, maternage, allaitement, …). Mais plus de lecture loisirs. Plus de romans.

J’avais l’impression d’avoir « dépassé ça ».

J’ai repris goût à la lecture avec des livres de développement personnel, et j’ai retrouvé un peu de la passion qui m’animait en redécouvrant ce que d’autres vivaient grâce à la lecture. Notamment grâce à :

  • Gretchen Rubin et son livre Happiness project, dans lequel elle détaille avec plaisir les raisons qui la poussent à lire et relire des classiques de la littérature pour enfants.
  • Anne Bogel et son blog Modern Mrs Darcy, qui y partage ses découvertes et conseils littéraires (mais pas que)

C’est un post Instagram de Melissa Hartwig, fondatrice du Whole30 (dont nous aurons l’occasion de reparler ici !) qui expliquait comment elle TROUVAIT du temps pour lire malgré un emploi du temps de ministre qui m’a donné LE coup de fouet dont j’avais besoin.

 

Plus d’excuses, j’allais recommencer à lire.

Je me suis fixée un objectif réaliste, et atteignable pour l’année 2016. Un livre par mois, en dehors des lectures pour le travail. 12 livres en un an, cela semblait faisable, mais j’avais peur que cette résolution de début d’année ne soit vaine comme tant d’autres prises avant !

En 2016, je me suis mise au lit plus tôt le soir, et j’ai mis à profit mon temps de voyage en solitaire durant l’été pour lire sans m’arrêter. J’ai aussi profité de mon temps de surveillance de sieste pour lire à l’école, 20 minutes par jour.

Au final, j’ai lu plus de 50 livres pendant l’année 2016, bien plus que l’objectif initial et je me suis fixée un nouveau défi pour 2017.

Je vous en parle dans un prochain billet, et je vous parlerai aussi des livres qui m’ont marquée l’année dernière si cela vous tente.

Je lis en ce moment « Les Chats du hasard » d’Annie Duperey. Qu’est-ce qui est sur votre table de chevet ou au fond de votre sac en ce moment ? Je suis toujours preneuse de conseils de livres à lire !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *